Crime : Guy Caron dénonce un projet de loi coûteux et mal planifié

  Extrait d’un discours de Guy Caron au Parlement le 22 septembre 2011.

« On avait demandé de façon constante au ministre de la Sécurité publique quel serait l'impact économique de ce projet de loi C-25 [devenu depuis une partie du projet de loi omnibus sur le crime C-10].

    Au départ, après avoir posé la question à maintes reprises, le ministre avait finalement dit que cela en coûterait environ 90 millions de dollars. Par la suite, après d'autres questions et d'autres preuves, il a dû rajuster son chiffre et dire que cela allait finalement coûter environ 2 milliards de dollars. C'est encore une fois un chiffre qui a été démenti par le directeur parlementaire du budget, qui a démontré que cela n'en coûterait pas 90 millions de dollars ou 2 milliards de dollars au Trésor canadien, mais bien 5 milliards de dollars.

    Ce genre d'approche, où on essaie de rentrer un projet de loi omnibus dans la gorge des Canadiens et Canadiennes sans égard aux coûts, sans même faire de calcul des coûts et sans les avancer devant l'ensemble des Canadiens, est tout à fait irresponsable. »