GUY CARON CONDAMNE L'ESCALADE DES HOSTILITÉS ENTRE LE HAMAS ET LE GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN

« Le NPD condamne sans équivoque l'escalade des hostilités entre le Hamas et le gouvernement israélien. De tels gestes compromettent les efforts de promotion de la paix dans cette région.

L'augmentation de la violence est survenue à la suite d'une attaque à la roquette provenant du territoire palestinien et qui a détruit une maison à Mishmeret. Comme l'a déclaré un porte-parole des Nations Unies, Stéphane Dujarric, il s'agit "d'une violation grave et inacceptable" du droit international.

Le gouvernement israélien a répliqué en bombardant plusieurs cibles à Gaza, incluant ce que les Forces armées d’Israël ont identifié comme un quartier général du renseignement militaire. Ces attaques représentent les plus importantes hostilités à survenir dans la région depuis le conflit de 2014 entre le gouvernement israélien et le Hamas.

Les néo-démocrates demandent aux deux parties prenantes au conflit de respecter le droit international et les droits humains. Les Israélien.nes et les Palestinien.nes ont droit à la paix et à la sécurité. Les deux parties devraient adhérer au cessez-le-feu demandé par le Hamas.

Nous demandons aussi au gouvernement libéral de mettre fin à son silence assourdissant et de se faire la voix de la paix en condamnant ces actes de violence. Les représentants du gouvernement canadien doivent travailler avec leurs homologues israéliens et palestiniens afin de bâtir une paix juste et durable. »