Guy Caron défend la transparence et l’imputabilité

Question posée au Parlement le 7 octobre 2011

« Monsieur le Président, les conservateurs continuent de cacher la vérité aux Canadiens. Une motion de l'opposition visant à étudier les précédents rapports du vérificateur général n'a pas été adoptée par le Comité permanent des comptes publics; des rapports sur le dépassement des coûts pour les hélicoptères militaires, sur la prime de départ d'un demi-million de dollars de la commissaire à l'intégrité et sur les rénovations mal gérées au Parlement.

    Le député conservateur de Sault Ste. Marie a même dit aux médias: « With the election, much has changed ». [Avec l'élection, beaucoup de choses ont changé.]

    Pourquoi ce gouvernement ne laisse-t-il pas le Comité permanent des comptes publics faire son travail? Qu'a-t-il à cacher? »