JOURNÉE NATIONALE DE COMMÉMORATION ET D'ACTION CONTRE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES

 

Voici la déclaration de Guy Caron, chef parlementaire du NPD: 

« Le 6 décembre 1989, 14 étudiantes en génie de l'École polytechnique de Montréal tombaient sous les balles. La violence avait frappée, et c'est toute une génération qui en porte encore le deuil. 

Il y a 28 ans, 14 jeunes femmes étaient tuées et 14 autres blessées parce qu’elles étaient des femmes.
 
C’est chaque année un devoir d’honorer la mémoire de celles qui ont vu l’avenir auquel elles aspiraient, s’arrêter brutalement. On se fait également un devoir de lutter contre la violence faite aux femmes.
 
Chaque jour, des femmes endurent des commentaires sexistes, des gestes et de l’intimidation qui sont inacceptables. Elles vivent une violence persistante et disproportionnée que les hommes n’auront jamais à affronter.
 
En cette Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, levons-nous et engageons-nous à bâtir un Canada où les femmes et les filles peuvent vivre sans craindre la violence.
 
Ensemble, bâtissons un Canada où les femmes et les filles pourront circuler librement, sans crainte. Pourrons travailler, sans crainte. Pourrons étudier, sans crainte. »