Le NPD dénonce la fermeture sauvage de la bibliothèque de l'Institut Maurice-Lamontagne

GASPÉ – Le NPD déplore la fermeture sauvage de la bibliothèque scientifique francophone de l’Institut Maurice-Lamontagne (IML) de Mont-Joli. Les employés ont reçu un avis cet après-midi confirmant la fermeture définitive de la bibliothèque, pourtant essentielle pour la communauté scientifique francophone.
 
« C’est non seulement dramatique pour les employés qui viennent de perdre leur emploi, mais c’est aussi tragique pour les services scientifiques francophones », a déclaré le député néodémocrate Guy Caron (Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques).
 
L’IML était la seule institution de recherche francophone en sciences de la mer au pays. L’an dernier, un rapport du commissaire aux langues officielles avait pourtant démontré la nécessité de le garder ouvert et avait demandé au gouvernement conservateur de revenir sur sa décision.
 
« Encore une fois, les conservateurs n’en font qu’à leur tête et abandonnent le Québec, les régions et les francophones. C’est malheureusement les gens de chez nous et notre patrimoine scientifique qui font les frais des compressions aveugles de ce gouvernement », a ajouté le député Philip Toone (Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine).