Rentrée parlementaire fédérale: le député Guy Caron dévoile ses priorités

RENTRÉE PARLEMENTAIRE FÉDÉRALE: LE DÉPUTÉ GUY CARON DÉVOILE SES PRIORITÉS

RIMOUSKI – À l’aube de la rentrée parlementaire fédérale, le député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, Guy Caron, a fait le point sur ses attentes face aux dossiers qui retiendront son attention au cours de la prochaine session.

Le NPD surveillera la réorganisation des services à Postes Canada de très près. Avant les Fêtes, plusieurs facteurs ont vécu une période d’incertitude en apprenant qu’ils risquaient de perdre leur emploi au profit d’un accroissement du nombre de boites postales communautaires en milieu urbain. « Cette réforme ne doit pas se faire sur le dos des aînés et des gens à mobilité réduite et doit respecter la règlementation municipale en matière d’urbanisme, ma formation politique travaille activement sur ce dossier avec l’Union des Municipalités du Québec et les employés de Postes Canada. Je surveillerai également de très près le dossier de la poste en milieu rural qui est crucial pour notre circonscription » a déclaré M. Caron.

En matière de transports, la sécurité des usagers à la Gare de Rimouski suite à l’abolition du poste de préposé, le prolongement du brise-lame au Port de Rimouski, l’accompagnement des demandes qui seront déposées suite à la conclusion d’une entente Canada-Québec en matière d’Infrastructures et la concrétisation des travaux de la phase 3 de conversion de la route 185 en autoroute figurent à l’ordre du jour du député.

Guy Caron continuera de soutenir la mobilisation contre la réforme de l’assurance-emploi. Né des actions entreprises au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, un regroupement pancanadien accentuera la pression sur le gouvernement Harper dans ce dossier. « Seulement durant l’année 2013, mon bureau a dû venir en aide à plus de 100 citoyens et citoyennes aux prises  avec des problématiques suite à la réforme de l’assurance-emploi. Les travailleuses et les travailleurs doivent cesser d’être les victimes de l’intransigeance du gouvernement », affirme le député.

À titre de porte-parole adjoint de l’opposition en matière de finances, Monsieur Caron sera appelé à défendre les intérêts des familles qui peinent de plus en plus à joindre les deux bouts au comité des finances de la Chambre des communes ainsi que lors du dépôt du budget 2014-2015 ce printemps.

Les attachés politiques continueront d’accompagner les citoyens dans leurs démarches auprès des Ministères fédéraux. En 2013, l’équipe du député a traité plus de 100 dossiers d’assurance-emploi, 40 dossiers d’immigration, 30 dossiers relatifs à l’Agence du revenu et 20 dossiers en provenance des autres ministères pour un total de 190 interventions.